samedi 9 novembre 2013

Et puis, Paulette... de Barbara Constantine

288 pages
2 octobre 2013
Le Livre de Poche Jeunesse


Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. A l'évidence, elle n'a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus ( 6 et 8 ans ) lui suggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines choses se font, d'autres pas...
Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s'agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d'enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette....


Je remercie le Livre de Poche Jeunesse pour ce partenariat.

C’est mon premier livre de Barbara Constantine. D’après ce que j’ai lu de son œuvre générale, tout est empreint de la même simplicité, de la même douceur. Alors, même si je n’ai pas été subjuguée par l’histoire, je réitèrerais bien l’expérience avec un autre de ses romans.

Le thème principal ici est l’entraide. Peu importe l’âge que l’on a, notre humanité est très importante et il faut savoir tendre la main aux autres quand on voit qu’ils en ont besoin. L’écriture pourra être jugée un peu trop simpliste, les personnages un peu trop « légers » et manquant d’épaisseur, mais c’est en fait ce qui fait le charme de cette histoire. On se sent hors du temps.

Ma lecture fut agréable. Je n’ai pas été transcendée par l’histoire, mais elle a ce petit quelque chose qui fait sourire, qui donne de la légèreté. Les personnages sont tous bien sympathiques, je ne saurai même pas lequel j’ai préféré. L’auteure montre à travers cette situation et les caractères des gens que tout problème a sa solution. Pas forcément vérifiable dans la vie actuelle, mais on se plaît à y croire.

C’est un petit roman qui se glisse facilement entre deux lectures complexes. Et elle est facilement accessible aux adolescents.

2 commentaires:

  1. Ca ne me tente pas trop, j'ai l'impression que c'est un peu... lisse.
    Je me trompe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est ce que j'ai ressenti en effet...

      Supprimer